12/09/2015

Faire sa lessive

Après un voyage en Lituanie, où le progrès semble s’être arrêté pour certaine chose, l’envie de revenir à des façons de faire plus simple qui ne me quitte jamais est revenue s’imposer à moi avec violence… PAF !!!

Le filtre de ma machine à laver le linge étant cassé, et au lieu d’aller en racheté un nouveau (ce qui ne doit pas me ruiner à moins que, vu l’âge de la bête, il n’en existe plus), j’ai décidé de laver mon linge dans la baignoire.

De plus, comme je fais mon produit de lessive moi-même depuis plus de six mois, plus écologique et économique que moi, tu meurs !

Éprouvant pour le dos et les genoux qui ne sont déjà pas trop en forme (arthrose oblige) mais tellement naturelle. Pendant que je frotte le linge, je pense à ma grand-mère qui allait au lavoir avec sa brosse. Ces lavoirs qu’on voit encore parfois dans les anciens villages. Je ne dois pas me plaindre, la baignoire étant dans la maison, je n'ai pas de longs trajets à faire avec mon barda sur le dos. Et puis, vu que je n’essors pas aussi fort qu’une machine et que le linge ne sera pas chiffoner, je n’aurai même pas besoin de sortir le fer à repasser.

 

Du coup, avec les économies que je fais, je remplis ma petite boite « spéciale GSM » pour m’acheter celui de mes rêves. Ok ! À ce tarif là, je ne l’aurai pas pour Noël… Mais je me penche déjà sur d’autres économies possible… Je vais finir par choisir un GSM plus cher encore… à moins que mes articulations ne suivent pas...

29/08/2015

éviter le gaspillage

Je me félicite chaque fois que je me lave les mains.

Depuis plus d'une année maintenant, j'ai mélangé un dixième de savon liquide pour les mains et le reste en eau dans un flacon poussoir.

Quand je me lave les mains, plus besoin d'ouvrir l'eau avant pour les mouiller. Je ne le fais plus que pour les rincer.
Et chaque fois, j'entends dans ma petite tête la musique du tiroir-caisse qui entasse mes économies.

15/08/2015

Brûlure

Ce matin, je me fais un café avec ma cafetière italienne cafetiere-italienne-bialetti-express-une-tasse.jpg

Ça bout… et au lieu de coupé la source de chaleur, je prends l’engin de ma main droite.

Et l’horreur !

Le café bouillant déborde et se renverse sur ma main.

Comme je ne veux pas tout salir en lâchant la cafetière, je prends encore le temps de la déposer alors que ça cuit sur mes doigts.


330px-Spice_%26_Herbal_Garden_-_Palapathwela%2C_Sri_Lanka_34.JPG

Aussitôt après, je mets les doigts atteint sous le robinet d’eau froide pendant 5 mn au minimum pour arrêter la cuisson. Dès que ça fait un peu moins mal, je coupe une feuille de mon aloe vera et je badigeonne les parties atteintes avec le gel qui se trouve au milieu des feuilles.

Après ça, je prépare de la gaze et des pansements et après avoir remis une couche de gel, j’emmaillote mes trois doigts atteint.

Il est maintenant presque seize heures et, les bandages enlevés, on ne voit plus qu’une petite tache un peu plus rouge sur un des doigts. Et surtout, je n’ai plus mal.

 

 Sources : cafetière, aloe vera wiki, les bienfaits de l'aloe vera, l'Encyclopédie de l'aloe vera

 

 

08/08/2015

Même pas peur !

Ce weekend, j’ai été voir les pandas, mais pas qu’eux. J’ai vu des girafes, hippopotames, tigres, singes… et oiseaux de proie.20150613_174024.jpg

Ces derniers ont donnés une représentation superbe. Je ne suis vraiment pas mécontente d’avoir pu admirer ça !

Ils volaient parfois au ras des têtes et quelques personnes ont eu peur. Surtout lorsque la dresseuse à commencé à jeter de la nourriture parmi le publique et que l’oiseau venait rechercher sans s’inquiéter des cris de stupeurs des gens. J’aurais bien aimé être dans la ligne de mire du rapace mais pas de chance…

 

J’ai eu juste peur pour mon fils. Un aigle est passé si près de lui qu’il lui a frôlé la joue de son aile. Mais ça va. Même pas eu peur !

11/07/2015

J’adore mon jardin

Assise sur la terrasse, j’admire mon jardin. Il commence vraiment à me ressembler. Ça fait deux mois  que j’y travaille et ça commence à payer. En deux mois j’ai battu mon temps de présence dans mon coin nature que j’avais avant sur…les 25 dernières années !

J’y lis, j’y fais la sieste, je décore, et je jardine.

Bon, quand je dis que j’y travaille depuis deux mois, c’est bien sûr un peu plus compliquer. Depuis que je l’ai, je laisse tout pousser comme ça veut. Résultat, j’avais trop d’ombre sur ma terrasse. L’année passée, j’ai fait une tonte assez conséquente à ma foret vierge et surtout au lilas. Du coup, celui-ci ne pouvant plus pousser en hauteur s’est vengé sur la largeur et à empiété sur mes fraises des bois. J’y tiens à mes fraises en juin. Si petites et tellement goutteuse. Depuis deux mois donc, je mets de l’ordre dans toute cette végétation et voilà que ça paie. Demandez aux oiseaux et aux insectes. C’est devenu leur plaine de jeux.

Mes voisins ne peuvent même plus me voir derrière mes haies et j’ai assez de soleil pour m’offrir des séances de bronzage.

Mais tous les jardiniers vous le diront : y a toujours du travail dans un jardin.

 

Ma menthe (merci Ingrid), persil, ciboulette, livèche, roquette et sans le vouloir, mes pommes de terre poussent bien. Sans le vouloir car, mes patates ayant germées, je les ai jetée dans un bac pour faire du composte. Mais elles n’avaient pas dit leurs derniers mots et ont fait des petits à la pelle. Du coup, j’ai répandu tout ça et j’ai rajouté du terreau. Ça pousse !

05/06/2015

Bricolage : étagère maison

20150526_091346.jpg

27/01/2015

Une matinée comme les autres…

… s’annonce. J’ai fini mes tâches du matin : le diner mijote sur le feu, le thé est prêt, la lessive qui séchait depuis hier est pliée et rangée…

Puis, je m’aperçois que je suis debout devant la fenêtre donnant sur le jardin un sourire aux lèvres.

En me réveillant, la première chose que j’ai faite, après le pipi matinal bien entendu, c’est d’installer la nouvelle mangeoire dans le jardin et je suis captivée par le ballet incessant des oiseaux qui viennent le visiter. Mésanges et rouge-gorge s’en donne à cœur joie.

 

Ma journée sera bonne.

14/01/2015

Atelier mangeoire

Aujourd’hui, j’ai participé à un atelier mangeoire et nid dans un magasin suédois qui vend des meubles en kit.

Je suis tombée sur la pub il y a un peu plus d’un mois et je me suis dit que ça passerait le temps et que ça changerait de la routine.

Et bien, je suis contente de l’avoir fait.

Tout d’abord, on a eu un petit cours sur les différents oiseaux que l’on peut rencontrer dans nos jardins avec diaporama et même les cris des oiseaux. Ensuite, nous sommes passés dans l’atelier pour confectionner une mangeoire et un nid chacun.

Le but, dans la vie courante étant de recycler des objets qui ne servent plus mais là, nous en avons utilisé des neufs qui venaient directement des rayons du magasin.

Nous avons ainsi percé, scié et cloué des cache-pots et des plats en roseaux.

Nous étions une quinzaine et nous sommes tous parti avec notre nid et notre mangeoire sous le bras. De plus, nous avons reçu une boule de graisse et un paquet de graines pour nos amis à plumes.

Je dois préciser que l’atelier était gratuit.

C’est incroyable ! Un magasin qui offre ainsi des objets qu’il vend.

 

Quelle belle publicité !

31/12/2014

Faire son marché sur la toile

J'ai commandé aujourd'hui sur la toile mes légumes bios, du lait frais et du pain.

Je vais les chercher vendredi dans un magasin à 500 m de chez moi.

Le paiement se fait grâce à mon boitier qui me permet de gérer mon compte sur internet.

Je n'ai plus qu'à attendre deux jours pour savoir si ça vaut la peine.

Pourquoi je fais ça ?

Parce que ça fait quelques temps que je me dis que ça serait super si ça existait. Ça permettrait de faire vivre les fermiers, petits commerçants et tous les autres de la région.

Et le prix me direz-vous... bah ! Peut-être un peu plus cher mais ça, je n'en suis pas certaine mais si tout le monde y mettait du sien, notre pays marcherait dix fois mieux... que dis-je ? Cent fois mieux. Il suffit de faire un peu moins de gâchis, de remplir un peu moins sa poubelle avec les restes qu'on pourrait utiliser en faisant de la soupe, et ainsi, on dépense tout autant en privilégiant nos concitoyens.

 

Quelques jours plus tard :

J'ai testé et tout était là dans une fraîcheur impeccable.

Attention cependant, ils sont en vacances jusqu'au début de l'année prochaine. Patience, il parait que c'est pas si loin que ça...

voici le lien

 

 

14/09/2014

La cuisson des pâtes plus rapide

 

J’ai testé et ça marche. Il faut juste un peu d’essais supplémentaires pour doser la chose.

J’ai mis mes pâtes dans l’eau froide plus de 24h avant de les cuire et au moment de faire mon repas, j’ai fait revenir mes gyros dans la poêle, j’ai ajouté de la crème fraîche et mes pâtes sans les cuire avant. J’ai laissé mijoté jusqu’à ce que le tout soit bien chaud (+/- 5 minutes) et j’ai servi.

La prochaine fois, je les ferai tremper seulement 12 heures au maximum et je verrai ce que ça donne.

 

N’empêche, 5 mn de cuisson au lieu de 22, ça vaut la peine, surtout si on est en vacances et qu’on a qu’une petite bouteille de gaz pour faire la cuisine.

03/09/2014

Ma journée sera bonne

Ce matin, je m’occupe dans le jardin lorsque j’entends un drôle de bruit. On dirait le bruit d’un vélo qui manque vachement de graisse…

Mais le bruit se rapproche…

Et lorsqu’il me semble au dessus de moi, je lève les yeux juste à temps pour voir disparaitre derrière la maison un escadron d’oies.

Elles volent en formation, ça doit être la chef qui fait se bruit pour rallier les autres. Ce doit déjà être pénible de voler aussi longtemps mais en plus, donner le rythme aux autres…

Je ne sais si elles vont déjà vers le beau temps mais en tout cas, ce dont je suis certaine, c’est qu’elles n’allaient pas vers le nord.

Elles ont bien raison de fuir ce temps de Toussaint ! Si je pouvais… Mais par la pensée, je les accompagne et j’espère vraiment qu’elles ont ressenti, en passant, tout le courage que je leur ai envoyé.

 

Pourvu qu’elles passent entre les balles des chasseurs…

11/06/2014

Le bicarbonate de soude...

... Un trésor pour la maison et la santé !

Voir ici

11/05/2014

L'oignon

Source

 

En cas de coupure

 

Appliquez sur la blessure la fine pellicule qui sépare chaque couche de l’oignon : c’est un pansement antiseptique sans égal.

16/04/2014

L'oignon

Source

 

En cas de migraine

 

Évidemment, on ne le fait que quand on n'a que ça sous la main, parce que ça fait pleurer et ça sent fort ! Mais c'est efficace : hachez de l’oignon cru et appliquez-le sur votre front.

26/03/2014

L'oignon

Source

 

En cas de piqûre d'insecte

 

Même si ce n'est pas la saison, notez-le pour l'été prochain : frottez avec un oignon coupé en deux pendant quelques minutes pour soulager.

12/03/2014

L'oignon

Source

 

En cas de migraine

 

Évidemment, on ne le fait que quand on n'a que ça sous la main, parce que ça fait pleurer et ça sent fort ! Mais c'est efficace : hachez de l’oignon cru et appliquez-le sur votre front.

05/03/2014

L'oignon

 Source

En cas de panaris

Placez un oignon dans une casserole avec un peu d’eau et faites frissonner sans bouillir. Retirez l’oignon de l’eau, ouvrez-le en deux et laissez-le légèrement tiédir. Mettez le doigt à l’intérieur de l’oignon. Attendez une dizaine de minutes, puis désinfectez. Recommencez l’opération deux fois par jour, le matin et le soir jusqu’à ce que le panaris ait mûri et soit percé.

26/02/2014

L'oignon

Source

 

Contre la grippe

 

Dès les premiers signes (fatigue, courbature, fièvre…), préparez votre macération d’oignon : laissez tremper deux oignons coupés en petits morceaux dans un demi-litre d’eau pendant deux ou trois heures (ou toute une nuit) puis filtrez. Prenez un verre après le déjeuner ou le dîner et un autre au moment de vous coucher. L’oignon contient une puissante huile essentielle à la fois antivirale et antiseptique.

18/02/2014

L'oignon

Source

 

En cas de furoncle ou d'hémorroïdes

 

Faites cuire un oignon au four et appliquez sa chair (chaude pour soigner un furoncle, froide pour les hémorroïdes) sur l’endroit malade.

06/02/2014

L'oignon

Source

 

Pour digérer

 

Quand vous êtes dérangé après un gros repas, faites cuire un gros oignon émincé dans un demi-litre d’eau avec un couvercle sur la casserole. Passez à la moulinette et buvez le tout. Dans les trois à quatre heures qui suivent, tout rentre dans l’ordre.

29/01/2014

L'oignon

Source

 

Pour calmer les bourdonnements d'oreilles

 

Imbibez un coton de jus d’oignon que vous glissez dans votre conduit auditif. Ce coton imbibé de jus d’oignon peut aussi être appliqué sur les dents malades et douloureuses.

13/01/2014

L'oignon

Source

 

En cas de constipation

 

Faites cuire dans un litre d’eau un gros oignon pendant dix minutes. Retirez du feu et ajoutez une cuillère à soupe de miel et le jus d’un citron bien mûr. Buvez le contenu de la bouteille avant votre petit déjeuner pour un effet radical. Cela demande un peu de courage lorsque l’on n’est pas habitué, mais pourquoi pas… Boire ainsi beaucoup dès le matin est un excellent moyen de lutter, non seulement contre la constipation, mais aussi contre l’hypertension.

10/12/2013

L'oignon

 Source

 

En cas d'otite

Faites de la purée d’oignons crus et appliquez-la en cataplasmes autour de l’oreille en renouvelant toutes les trois heures pour obtenir un effet décongestionnant.

30/11/2013

L'oignon

 Source

Pour faire disparaître les verrues

Creusez un oignon et remplissez-le de gros sel : frottez vos verrues matin et soir avec le liquide qui s’écoule de l’oignon.

 

 

06/11/2013

Les plantes qui dépolluent...

Un site très intéressant pour la dépollution par les plantes : c'est ici

01/10/2013

Lhuile d'olive pour la beauté

Pour rester jeune et belle, quoi de mieux que l'huile d'olive !

Par Sarah Meliani , le 18 septembre 2013 à 08h48 

L'olivier est connu depuis des millénaires pour sa longévité exceptionnelle. Sachez que dans le Sud de la France et dans bon nombre de pays méditerranéens, les anciens se massaient à l'huile d'olive de la tête aux pieds. Vous l'aurez compris, sa réputation n'est plus à faire ! Découvrez tout ses bienfaits et nos conseils pour faire de vous la plus belle !

Nourrissante, adoucissante et émolliente, RTL.be vous livre tous les secrets de cette huile ancestrale ainsi que des astuces pratiques en masque visage, corps et cheveux.

Peau

L'huile d'olive hydrate parfaitement l'épiderme. Ses propriétés sont les suivantes :

  •  Antioxydante, elle protège de l'action néfaste des radicaux libres et prévient des effets du vieillissement.
  •  Huile émolliente et riche, elle nourrit la peau en profondeur et régule le système naturel d'hydratation de la peau.
  •  Calmante, elle apaise les rougeurs et les irritations.
  •  Très douce, elle est parfaitement tolérée par les peaux les plus sensibles.

Ainsi, cette huile s'utilise pour soigner les peaux irritées en cas de peau sèche, de gerçures voir même d’eczéma. Avis à toutes les mamans, elle peut aussi s’appliquer sur la peau de votre bébé.

Excellent cicatrisant, elle apaise et protège la peau face au soleil. En effet, de nombreuses personnes l’utilisent comme protection solaire naturelle.

Côté beauté, elle peut être appliquée sur le contour des yeux pour stimuler la circulation sanguine et soigner vos cernes. Vous pouvez également l'utiliser afin de vous exfolier la peau 2 à 4 fois par mois. Pour cela, prenez un bol et mélangez-y du sel et de l’huile d’olive. Cette texture pourra être employée au visage et au corps en évitant le contour des yeux. Et voilà un masque exfoliant fait maison !

Cheveux

L'huile d'olive s'applique également au cuir chevelu. Ses propriétés sont les suivantes:

  •  Protège les couleurs capillaires et prolonge leur brillance.
  •  Nourrit et apporte brillance aux cheveux.
  •  Apaise le cuir chevelu.
  •  Renforce les cheveux cassants.

Masque hydratant

Ainsi, elle peut être administrée aux cheveux ternes et sans vie en l'appliquant sous forme de masque capillaire. Pour cela, enduisez-vous les cheveux en insistant sur les pointes, puis massez tout votre cuir chevelu. Enveloppez le tout d'une serviette chaude et conservez si possible toute la nuit puis effectuez un shampoing. Vos cheveux seront plus brillants et davantage hydratés.

Masque anti chute

Munissez-vous d'un bol où vous écraserez une gousse d’ail. Ajoutez-y une quantité suffisante d’huile d’olive. Puis répartissez le mélange sur vos racines tout en frottant. Laissez poser le masque pendant 3h00 minimum. A faire 1 fois par semaine pendant 1 mois, afin de diminuer la chute de vos cheveux. Résultat garantit ! A vous de jouer les bellas !

 

Source

28/09/2013

Les aliments contenant le plus de pesticides

Les pesticides sont utilisés en quantités considérable depuis plus d’un demi siècle par l’agriculture intensive. Ainsi, on retrouve des résidus de pesticides partout et notamment dans nos aliments : la moitié des fruits et légumes produits par l’agriculture intensive en contiennent. Mais certains les absorbent plus que d’autres.

L’agence américaine « Animal and Plant Health Inspection Service », après avoir analysé les fruits et légumes les plus communs, a identifié ceux qui ont la plus forte teneur en pesticides et en engrais chimiques.

 

 

SUR LE MÊME SUJET : Santé, environnement, diététique : 10 bonnes raisons de consommer bio

Voici donc la « blacklist » des produits les plus exposés aux substances chimiques quand ils sont cultivés de manière industrielle :

  • La pomme : plus de 40 pesticides différents ont été détectés sur les pommes, car ce fruit est sujet aux champignons et aux insectes; les pesticides sont également présents dans le jus de pomme et la compote de pomme. Les pesticides étant déposés presque complètement sur la peau, cela oblige le consommateur à l’enlever. Mais ce faisant, on élimine aussi la partie la plus nutritive. Si vous ne trouvez pas de pommes “biologiques”, nous vous conseillons les pastèques, les bananes et/ou les mandarines.
  • Le céleri : il s’agit d’un cas particulier car il n’est pas présent dans les trois grandes catégories: les arbres fruitiers, les petits fruits et les légumes verts. Néanmoins, le Test USDA a trouvé plus de 60 pesticidesdifférents dans ce légume. Comme pour les pommes, nous vous indiquons ces alternatifs: les brocolis, les radis et les oignons.
  • La fraise : comme sur le céleri, il y a plus de 60 pesticides différents, mais un peu moins sur celles congelées. Les fruits alternatifs « biologiques » peuvent être les kiwis et les ananas.
  • La pêche : il faut les différencier, dans les“fraîches” on a trouvé plus de 60 pesticides; presque la même quantité que dans celles des conditionnements en monodose, par contre, beaucoup moins sur les pêches en conserve. Des fruits alternatifs plus “sûrs” sont la pastèque, les mandarines, les oranges et les pamplemousses.
  • Les épinards : détestés par les enfants, les épinards sont en tête de la catégorie “ feuilles vertes”, avec presque 50 pesticides différents. Beaucoup moins, cependant, pour ceux en “boîte”.
  • Les abricots : sur les abricots ont été trouvés 33 pesticides. Si vous ne trouvez pas ceux biologiques, vous pouvez choisir les ananas, la papaye ou la mangue.

ET AUSSI : Jardin potager : 10 remèdes naturels pour vos fruits et légumes préférées

  • Le raisin. Le raisin importé peut avoir plus de 30 pesticides. Le raisin, contient également un nombre plus élevé de pesticides.
  • Le Poivron. Les poivrons doux, dans toute leur variété de couleurs, contiennent presque 50 pesticidesdifférents.
  • La pomme de terre. La pomme de terre contient plus de 35 pesticides. Les pommes de terre douces offrent une alternative délicieuse avec moins de résidus de pesticides.
  • La Myrtille : sur les myrtilles ont été trouvés 50 pesticides : celles congelées sont moins contaminées. Malheureusement, les fruits alternatifs et nutritifs à la place des myrtilles sont les cerises, qui bien que ne faisant pas partie de la liste, sont aussi souvent contaminées. Si utilisées pour le petit déjeuner, une alternative est la banane.
  • La laitue : plus de 50 pesticides ont été trouvés sur la laitue. A la place de la laitue biologique, vous pouvez choisir les asperges.
  • Le chou : même si le chou est connu comme plante plus résistante aux parasites et aux maladies, dans les dernières années, ont été trouvées des quantités élevées de résidus de pesticides. A sa place, vous pouvez choisir les asperges et les brocolis. Le pissenlit est aussi une alternative nourrissante.

Il y a ensuite des produits, qui, bien que ne faisant pas partie de cette liste, contiennent un grand nombre de pesticides : la viande de bœuf, les cuisses de poulet, la graisse de porc, le lait, le café (celui cultivé dans les pays qui autorisent l’utilisation de pesticides),  le vin (pour la présence d’insecticides dans lesraisins, sans surprise, augmente sur le marché la présence de “vin biologique”), le chocolat (comme pour le café si cultivé dans les pays sans législation spécifique).

LE SAVIEZ-VOUS : 5 idées reçues sur les produits bio !

La première précaution est donc de bien laver les fruits et légumes. Mais attention, cela ne suffit pas à faire disparaître toutes les traces de produits chimiques. Idéalement, il faudrait les éplucher mais on perdrait alors les anti-oxydants et les vitamines contenus dans la peau. Pour plus d’efficacité, vous pouvez ajouter du bicarbonate de soude à votre eau de rinçage et nettoyer la peau avec une brosse à légumes écolo.

Le mieux reste encore de privilégier leur équivalent bio !

source

27/09/2013

Conserver les olives

Les olives: relever les queues, rincer plusieurs fois à l’eau froide. Mettre dans des bocaux avec 1/10 de leurs poids en sel marin gris et recouvrir d’eau. Rajouter de l’eau si nécessaire. Penser à enlever les couches de moisissures qui se forme en surface. Avant de consommer, rincer et tremper dans l’huile.


Source

22/09/2013

Remède maison contre la cellulite

J'ai trouvé ces recettes ici :

Gommage au sel et aux algues

  • Une poignée de sel marin
  • 2 cuillerées d’huile d’olive
  • 1 cuillerée de boue d’algues Guam
  • 10 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse
  • 10 gouttes d’huile essentielle de cyprès
  • 10 gouttes d’huile essentielle de romarin
  • Mélangez dans un bol tous les ingrédients, appliquez le gommage sur votre peau humide puis massez-vous pendant quelques minutes.
Crème drainante et tonifiante (après la douche)
  • 100ml d’huile de pépins de raisin
  • 10 gouttes d’huile essentielle de citron
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’orange amère
  • 10 gouttes d’huile essentielle de genièvre
  • 10 gouttes d’huile essentielle de cyprès
Mélangez dans un bol tous les ingrédients afin d’obtenir une pâte homogène et appliquez-la ensuite sur les cuisses et autres points critiques.

crème anticellulite à base justement de café
  • 2-3 fonds de café (proportions à redéfinir en fonction des résultats obtenus)
  • 1 tasse de thé vert fort
  • 2 cuillerées d’argile verte ventilée
  • 1 cuillerée d’huile d’olive

Diluez dans un saladier le thé vert avec les fonds de café puis ajoutez l’argile verte ventilée et l’huile d’olive. La pâte obtenue est à appliquer sur les jambes : massez-les légèrement puis recouvrez-les de film transparent. La pâte obtenue ne se conserve pas.

18/09/2013

Pissenlit

Son nom

Taraxacum signifie «je trouble, j'agite», par allusion à ses propriétés diurétiques, ce que confirme le nom de «pissenlit» qu'on lui donne en français. Officinale signifie «préparé en officine». Médicinal, quoi!

Son rôle dans l'environnement

«C'est le pissenlit, écrit le frère Marie-Victorin dans La Flore laurentienne, qui donne, vers le commencement de mai, la première miellée notable du printemps, fournissant abondamment aux abeilles - que l'on peut cesser de nourrir à ce moment - nectar et pollen.»

Et ça se mange?

Ça ne fait pas que se manger, ça se boit aussi! On fait de la salade avec les jeunes feuilles (voir notre recette dans Documents associés), un légume d'accompagnement ou des marinades avec les boutons floraux, et du vin avec les fleurs.

On peut aussi couper les feuilles en chiffonnade et les ajouter aux sandwiches, aux soupes (à la fin de la cuisson) ou à du fromage de chèvre crémeux.

Est-ce que ça soigne?

Ben tiens! Puissant tonique, nettoyeur du sang, stimulant de la sécrétion biliaire, capable de réveiller tout organisme qu'une alimentation riche et le manque d'exercice ont rendu paresseux, le jus de pissenlit, à raison d'une ou deux cuillérées à soupe le matin et le soir, était jadis conseillé en cure d'un mois au printemps. On l'exprime de préférence le jour même à l'aide d'un extracteur à jus. Il se prépare avec moitié feuilles et moitié racines et se boit en remerciant les dieux et déesses d'être aussi efficace à petites doses. Parce que, à plus hautes doses, on serait franchement pas capables!

Il paraît que c'est un remède divin pour tout ce qui s'appelle arthrite, arthrose, rhumatismes, à la condition de suivre la cure tous les printemps sans faute. Même les médicaments à base de cortisone ne seraient pas aussi efficaces, sans parler du fait qu'ils sont nettement plus toxiques. Pour en savoir encore plus sur les propriétés médicinales du pissenlit, voyez notre fiche complète.

On les récolte quand ces feuilles?

C'est simple : dès qu'elles sortent de terre et jusqu'à l'apparition des boutons floraux, soit environ de la mi-avril à la mi-mai sous nos latitudes. Idem pour les racines, qui offriront toutefois une deuxième récolte à l'automne.

Prudence!

N'allez pas cueillir vos pissenlits sur un terrain qui a été traité aux insecticides, herbicides, fongicides ou engrais chimiques. Vaut mieux éviter ce genre d'assaisonnement, c'est pas très bon pour la santé. Ignorez également les bords de routes très passantes et tout endroit où la pollution peut être importante. En cas de doute, abstenez-vous!

L'arracheur de racines de pissenlit

Essentiel pour ramasser les profondes racines sans trop abîmer votre pelouse ou terrain. Il s'agit d'un tube qu'on enfonce dans le sol et qui permet de retirer une carotte de terre avec la racine au centre.

Saviez-vous que?

  • Dans les années soixante, on fabriquait encore du caoutchouc avec le latex qu'exsude le pissenlit.
  • Jusque dans les années quarante, les jeunes filles de «bonne famille» étaient mises à contribution pour la récolte des fleurs de pissenlit avec lesquelles on faisait un vin médicinal qu'on offrait aux religieuses de l'«asile» pour le soin des malades. Ce vin était réputé remontant, tonique et à peu près bon pour tout.

 

Sourde