11/07/2015

J’adore mon jardin

Assise sur la terrasse, j’admire mon jardin. Il commence vraiment à me ressembler. Ça fait deux mois  que j’y travaille et ça commence à payer. En deux mois j’ai battu mon temps de présence dans mon coin nature que j’avais avant sur…les 25 dernières années !

J’y lis, j’y fais la sieste, je décore, et je jardine.

Bon, quand je dis que j’y travaille depuis deux mois, c’est bien sûr un peu plus compliquer. Depuis que je l’ai, je laisse tout pousser comme ça veut. Résultat, j’avais trop d’ombre sur ma terrasse. L’année passée, j’ai fait une tonte assez conséquente à ma foret vierge et surtout au lilas. Du coup, celui-ci ne pouvant plus pousser en hauteur s’est vengé sur la largeur et à empiété sur mes fraises des bois. J’y tiens à mes fraises en juin. Si petites et tellement goutteuse. Depuis deux mois donc, je mets de l’ordre dans toute cette végétation et voilà que ça paie. Demandez aux oiseaux et aux insectes. C’est devenu leur plaine de jeux.

Mes voisins ne peuvent même plus me voir derrière mes haies et j’ai assez de soleil pour m’offrir des séances de bronzage.

Mais tous les jardiniers vous le diront : y a toujours du travail dans un jardin.

 

Ma menthe (merci Ingrid), persil, ciboulette, livèche, roquette et sans le vouloir, mes pommes de terre poussent bien. Sans le vouloir car, mes patates ayant germées, je les ai jetée dans un bac pour faire du composte. Mais elles n’avaient pas dit leurs derniers mots et ont fait des petits à la pelle. Du coup, j’ai répandu tout ça et j’ai rajouté du terreau. Ça pousse !

Les commentaires sont fermés.