09/11/2014

Quatre heures du mat…

… et je me réveille en me grattant le bras.

Ça fait quelques mois que ça dure et je ne suis pas toute seule.

J’ai fais des recherches sur internet et pas mal de gens ont le même problème que moi. Ils ont consulté mais les docs y ont perdu leur latin.

Ça donne pas trop envie d’aller en voir un.

Donc, je prends mon mal en patience, je change de déo, de savon, de linge, de drap…

Bon jusque là, pas de gros progrès.

Quand ça m’arrive comme ce matin, je me lève, me promène, vais sur l’ordinateur ou à la fenêtre. C’est comme ça que, avant que les gens ne commencent à envahir les lieux, j’ai vu un renard qui se promenait, l’œil aux aguets, dans la rue juste devant chez moi.

 

J’ai de la chance, il n’a pas éventré mon sac poubelle. D’ailleurs, c’est un propre et bien élevé car aucun sac n’a été démoli. On ne peut pas dire ça de tous les humains.
Je me demande si je ne vais pas prendre l’habitude de venir le guetter tous les matins à ma fenêtre…

17:08 Écrit par Glyciane dans La vie, au jour le jour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.