29/10/2014

Un chien bien dressé

Il m’étonnera toujours !

Chaque matin, mon fils va le promener une demi-heure. Quand c’est l’heure, toutou va voir s’il se prépare bien. D’habitude, il ne peut pas monter dans sa chambre, mais là, on ne lui dit rien.

Quand c’est l’heure, 9h30 tapante, ils descendent à deux. Le chien, surexcité,  aboyait arrivé en bas ce qui fait que maintenant, je l’appelle, l’oblige à resté assis près de moi jusqu’à ce que mon fils soit près de la porte d’entrée, et là, il l’appelle. Je dis alors le mot qui libère « aller » et le voilà qui dévale les escaliers.

 

Ce matin, très absorbée par mes paiements sur internet, j’ai entendu d’une oreille « je vais promener le chien ». J’ai répondu machinalement « oui » et me suis remise au boulot. Jusqu’à ce que j’entende l’appel : « benji ! ». Je lève les yeux pour m’apercevoir que le phénomène est assis près de moi et attend l’ordre libératoire.

Les commentaires sont fermés.