03/09/2014

Ma journée sera bonne

Ce matin, je m’occupe dans le jardin lorsque j’entends un drôle de bruit. On dirait le bruit d’un vélo qui manque vachement de graisse…

Mais le bruit se rapproche…

Et lorsqu’il me semble au dessus de moi, je lève les yeux juste à temps pour voir disparaitre derrière la maison un escadron d’oies.

Elles volent en formation, ça doit être la chef qui fait se bruit pour rallier les autres. Ce doit déjà être pénible de voler aussi longtemps mais en plus, donner le rythme aux autres…

Je ne sais si elles vont déjà vers le beau temps mais en tout cas, ce dont je suis certaine, c’est qu’elles n’allaient pas vers le nord.

Elles ont bien raison de fuir ce temps de Toussaint ! Si je pouvais… Mais par la pensée, je les accompagne et j’espère vraiment qu’elles ont ressenti, en passant, tout le courage que je leur ai envoyé.

 

Pourvu qu’elles passent entre les balles des chasseurs…

Les commentaires sont fermés.